Close
  • Ecoles Post Bac

Parcoursup : comment réussir son orientation post bac ?

Ton orientation post bac représente le moment le plus important de ton année de terminale (avec le baccalauréat bien évidemment, les deux étant complémentaires). Pour t’aider à faire ce choix d’orientation post bac, il y avait anciennement la célèbre plateforme « APB » (Admission Post Bac). Cette dernière ayant fait preuve de ses déficiences avec un algorithme pas toujours très performant, elle se voit disparaître pour laisser place à « Parcoursup ».  

Parcoursup

 

C’est un véritable outil qui contribue à ta réussite et à la construction de ton projet d’orientation post bac. Comment ? En consistant en une mission d’encadrement pour les futurs étudiants grâce à un suivi des candidatures et des dates à respecter afin que tu puisses t’occuper au mieux de ton orientation post bac .

Parcoursup reste l’outil principal et quasi indispensable que l’on te présente pour réussir ton orientation professionnelle. Cependant, il existe aussi des formations post bac qui ne font pas partie de Parcoursup. Dans leur cas, les écoles post bac se basent sur d’autres critères d’admission en passant des concours incluant des épreuves écrites ainsi qu’un entretien de motivation. Une fois les épreuves passées et réussies, la seule condition est désormais d’obtenir le baccalauréat à la fin de l’année et d’en fournir une preuve à l’établissement. Cependant, il est vivement conseillé de tout de même s’inscrire sur Parcoursup qui reste une assurance au cas où vous ne réussiriez pas vos tests.

APB vs Parcoursup, quels sont les nouveaux critères de sélection ?

Comment va désormais se dérouler le système d’affectation sur Parcoursup ? Quelles sont les différences avec APB ?

1.     Règle n°1 : la fin du tirage au sort !

Vous l’attendiez, eh bien cela est bel et bien terminé pour le plus grand bonheur des lycéens. Jugé beaucoup trop injuste comme algorithme de sélection, désormais les nouveaux critères sont le projet du candidat ainsi que ses acquis.

2.     Règle n°2 : fini les listes de vœux à rallonge !

En effet, avant sur APB, la liste des vœux possibles s’élevait à 24… Désormais, sur Parcoursup les vœux se limitent à 10. Et devinez quoi ? Peu importe l’ordre de classement de vos vœux, cela n’a maintenant plus aucune importance.

3.     Règle n°3 : tu souhaites postuler dans une autre académie ? C’est maintenant possible !

Sur Parcoursup, le domicile du candidat n’apparaît plus comme un critère de sélection.

4.     Règle n°4 : les 3 phases de réponses, c’est de l’histoire ancienne…

Les élèves auront désormais les premières réponses en mai et cela fonctionne sur un modèle de réponses données en continu (des réponses au fur et à mesure).

5.     Règle n°5 : laissons s’exprimer le conseil de classe sur ton choix d’orientation post bac.

Alors certes, le conseil de classe peut maintenant donner son avis sur chaque formation demandée, cependant cet avis n’est que consultatif.

Tous ces changements visent à de certains objectifs que sont : « mieux orienter, mieux accompagner, de faire en sorte qu’on ne tire plus au sort et qu’on ait plus 30% de réussite seulement en fin de première année à l’université » a déclaré Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur.

Orientation post bac sur Parcoursup, toutes les étapes clés

Avec tous ces changements afin d’optimiser au mieux l’orientation post bac, un nouveau calendrier voit aussi le jour. Celui-ci débute fin novembre et s’étend jusqu’à septembre.

 

Parcoursup

 

Fin novembre à début décembre : avant tout, s’informer

Une nouveauté voit le jour dans l’orientation post bac du lycéen : les semaines de l’orientation, 2 au total dans l’année. La première aura lieu fin novembre afin de stimuler la réflexion des lycéens face à leur choix d’orientation post bac avec notamment l’importance de la prise d’information avant de faire un choix concernant son projet professionnel.

Ensuite, il y a bien évidemment pendant cette période, le premier conseil de classe. Comme dit précédemment, le conseil de classe exprime désormais son avis quant à l’orientation post bac choisi par le lycéen. Durant celui-ci, les membres du conseil prennent connaissance des projets des élèves afin de formuler des recommandations.

De janvier à mars : l’étape cruciale des vœux

Les fêtes de fin d’année à peine terminées qu’il faut déjà se replonger dans son orientation post bac. C’est à ce moment qu’à lieu la 2e semaine de l’orientation qui elle, sert à consolider le projet professionnel de l’élève.

Du 22 janvier au 13 mars, c’est le moment de faire part de tes vœux d’orientation post bac sur la plateforme Parcoursup prévue à cet effet.

Puis, du 14 mars au 31 mars, les conseils de classe du 2e trimestre sont propices à l’examination des vœux de chaque élève. Chaque vœu fait l’objet d’une fiche avenir avec appréciation des professeurs et l’avis du chef d’établissement.

De mai à septembre : le verdict tombe

Fin mai, les élèves commencent à recevoir des réponses au fur et à mesure. A la réception des deux premières réponses positives, ils se voient choisir entre ces deux vœux sans pour autant renoncer aux vœux en attente.

Durant la période des épreuves du baccalauréat, la plateforme Parcoursup prend congés et est suspendu.

Enfin, en été, une fois le baccalauréat terminé et l’obtention de celui-ci, il est temps de s’inscrire dans ton établissement post bac.

De juin à septembre : la fameuse ouverture de la procédure complémentaire

Dès la fin des épreuves du baccalauréat, à savoir mi-juin, on assiste à l’ouverture de la procédure complémentaire. Une commission présidée par le recteur a lieu afin de proposer une affectation aux bacheliers qui n’auraient pas obtenu de réponses positives à la suite de leurs vœux formulés sur Parcoursup.

La fin des affectations prend fin en septembre avec pour but, que tous les bacheliers aient une affectation.

Quelles formations post bac retrouve-t-on sur Parcoursup ?

On retrouve 12 000 formations répertoriées sur Parcoursup regroupées dans des familles de formation.

  • CPGE, les classes préparatoires aux grandes écoles
  • CPES, les classes préparatoires aux études supérieures
  • CAAP, les classes d’approfondissement en arts plastiques
  • DUT, les diplômes universitaires de technologie
  • Les brevets de technicien supérieur (BTS) ainsi que les BTS agricole
  • DMA, les diplômes des métiers d’art
  • DTS, les diplômes de technicien supérieur
  • Les premières années de licence
  • PACES, les premières années communes aux études de santé
  • Deust, les diplômes d’études universitaires scientifiques
  • CUPGE, les cycles universitaires préparatoires aux grandes écoles
  • Certaines écoles d’ingénieurs
  • Les écoles nationales d’architecture
  • 13 écoles supérieures d’art
  • Certaines écoles de commerce
  • CDG, les diplômes de comptabilité et de gestion
  • Mise à niveau en hôtellerie
  • MANAA, les mise à niveau en arts appliqués
  • Année « O » à l’université
  • Les classes préparatoires aux professions paramédicales et sociales

Ton orientation post bac n’est absolument pas quelque chose à prendre à la légère. T’informer le mieux possible sur les formations est la meilleure chose à faire afin de constituer tes meilleurs vœux. En cas de doute sur l’orientation professionnelle que tu souhaites ou si tu n’as aucune idée de ce vers quoi tu souhaites te diriger après ton baccalauréat (oui, cela arrive malheureusement), n’hésites pas à te rendre sur les salons dédiés à l’orientation post bac et qui te permettront de poser directement tes questions à des professionnels. De plus, les journées portes ouvertes dans les établissements d’enseignements supérieurs peuvent être une bonne alternative.

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *